Chouette hulotte

JPEG - 23.3 ko
Chouette hulotte

Étude et protection de la Chouette hulotte

Préambule

La Chouette hulotte est le rapace nocturne le plus commun dans nos régions. Elle peut se trouver partout, mais les massifs forestiers particulièrement feuillus constituent son milieu de prédilection. Celle-ci se caractérise par un régime alimentaire très généraliste, à l’image du Grand-duc, qui peut se composer de petits rongeurs, d’oiseaux, de batraciens…


La Chouette hulotte pond entre 2 et 5 œufs dans des cavités d’arbre, des nids de corvidés ou de vieilles aires de rapaces, parfois même dans des bâtiments. Les jeunes restent quatre semaines au site, mais dépendent plusieurs mois de leurs parents.


Très sédentaire, la Hulotte souffre moins de la circulation automobile que l’Effraie des clochers et le Moyen-duc. Elle s’adapte à presque toutes les situations. Comme tous les rapaces forestiers, elle est moins soumise aux menaces liées aux activités humaines que les espèces de milieu ouvert.


Les nichoirs posés à son intention en Bourgogne ont surtout comme objectif de rendre son étude plus facile. Sans être systématique, la pose ponctuelle d’un nichoir peut permettre de remplacer la chute d’un arbre creux.



Crédit photo : Stéphane JOUAIRE



Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 1er juillet 2015
par admin

Effraie - hulotte 2014

Etude Chouette hulotte : Sensiblement mieux qu’en 2013, quelques petits rongeurs apparaissent au milieu des oiseaux parmi les proies, surtout à Châtillon. 52% des nichoirs ont été fréquentés par la Hulotte, 12% par la Martre. 169 adultes différents ont été capturés au moins une fois et 78% étaient déjà (...)
mardi 3 juin 2014
par rédacteur

Rapaces nocturnes 2013

Désormais les études portant sur la Chouette hulotte et l’Effraie des clochers sont regroupées et font l’objet d’un unique rapport ’rapaces nocturnes’. Un volet portant sur le Campagnol terrestre y est joint. Résumé : Etude Chouette hulotte : 2013 présente de très mauvais résultats liés à l’absence de (...)
mardi 16 avril 2013
par rédacteur

Chouette hulotte - Bilan 2012

Résumé : 2012 a été une bonne année sur l’ensemble des neuf sites d’étude avec une meilleure réussite dans les hêtraies et les deux forêts morvandelles. Les deux tiers des 278 nichoirs ont été fréquentés par les Hulottes et moins de 10% par les Martres. 176 adultes ont été capturés, dont un peu plus de trois (...)
jeudi 10 mai 2012
par rédacteur

Chouette hulotte - Bilan 2011

Nichoir équipé d’un système anti‐martre ©Sylvie CAUX (La Choue) Résumé Les résultats de l’année 2011 dans les sept forêts bourguignonnes peuvent être qualifiés de relativement bons, avec la prime à la réussite pour la forêt de Cîteaux (ce n’était pas arrivé depuis longtemps !). 70% des 243 nichoirs ont été (...)
mardi 5 avril 2011
par rédacteur

Chouette hulotte - Bilan 2010

Poussin de Chouette hulotte Résumé Les résultats de la reproduction 2010 dans les 7 forêts bourguignonnes peuvent être qualifiés de relativement bons. S’il fallait attribuer une note à cette année, ce serait 13 sur 20. 72% des 244 nichoirs ont été fréquentés par la (...)