STOC régional

JPEG - 8.7 ko

Observatoire régional de la biodiversité

Programme régional de Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC)


Contexte et problématique

La France et les autres états membres de l'Union européenne se sont engagés à stopper l'érosion de la biodiversité d'ici 2010. Un programme aussi ambitieux nécessite de juger dès aujourd'hui de l'état de conservation des espèces animales et végétales.


"Vigie-Nature" est un programme national mis en œuvre et coordonné par le Centre de Recherche par la Baguage des Oiseaux (CRBPO) au sein du Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN). Son objectif principal est de surveiller l'évolution temporelle de différents groupes d'espèces animales ou végétales, en construisant des indicateurs de suivi au service des politiques publiques de préservation de la biodiversité.


Le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) permet d’évaluer les variations d’abondance des populations d’oiseaux en particulier les espèces les plus communes. Indispensable et reconnu, il a en effet fourni depuis près de 20 ans des résultats inédits et insoupçonnés sur l'évolution de l'avifaune française. Cependant, les résultats ne pouvaient pas encore être appliqués à des échelles spatiales plus fines. En effet, la Bourgogne ne disposait pas d'un échantillon et d'un recul suffisants pour proposer des indicateurs régionaux. C'est pourquoi l'EPOB a proposé de lancer en 2008 un vaste programme de renforcement de son réseau d'échantillons STOC.


Méthodologie

Les échantillons de suivis sont représentés sous la forme de carrés de 2 x 2 km, ou carrés EPS (Echantillonnage Ponctuel Simple), issus d'une grille nationale établie par le CRBPO. Dans chaque carré EPS doivent être disposés 10 points d'écoute représentatifs de la diversité des milieux sur le territoire. Les points doivent être suffisamment éloignés les uns des autres, d'au moins 300 mètres, afin d'éviter autant que possible des doubles comptages d'espèces repérables de loin (chants du Coucou gris par exemple). La distribution des points doit être autant que possible régulière. L'observateur doit également veiller à la facilité d'accès des points, afin de garantir la rapidité et la pérennité du suivi.


Sur chaque point, un maximum d'oiseaux doit être comptabilisé en 5 minutes seulement, sans limitation de distance, d'espèces ni d'effectifs. Chaque point fait l'objet de deux passages printaniers.


En Bourgogne

Tous les ans depuis 2008, une centaine de carrés EPS ont été échantillonnés en Bourgogne par un réseau des bénévoles et par le personnel salarié grâce au financement conjoint du Conseil Régional de Bourgogne, de la DIREN Bourgogne et de l’Europe (FEDER).

Le suivi des bénévoles ayant démarré en 2002, des tendances d’évolution significatives ont pu être décelées depuis cette date pour quelques espèces et plusieurs indicateurs régionaux ont été proposés : par type d’habitat, de réponse au changement climatique, cynégétique


Crédits photos : Frédéric TILLIER (photo Rougequeue à front blanc), Samy MEZANI (PAO)





Articles publiés dans cette rubrique

mardi 3 juin 2014
par rédacteur

STOC - Bilan 2013

Résumé : Pour la 12 ème année consécutive, un bilan régional du STOC en Bourgogne est proposé par l’EPOB et les associations ornithologiques départementales. Les deux méthodes, par points d’écoute (EPS) ou par capture, y sont pratiquées. Initié par des bénévoles en 2002, puis étendu par l’EPOB en 2008, le (...)
mardi 16 avril 2013
par rédacteur

STOC - Bilan 2012

Résumé : Pour la 11ème année consécutive, un bilan régional du STOC en Bourgogne est proposé par l’EPOB et les associations ornithologiques départementales. Les deux méthodes, par points d’écoute (EPS) ou par capture, y sont pratiquées. Initié par des bénévoles en 2002, puis étendu par l’EPOB en 2008, le (...)
jeudi 10 mai 2012
par rédacteur

STOC - Bilan 2011

Localisation des carrés STOC‐EPS suivis dans les régions naturelles bourguignonnes Résumé Pour la 5ème année consécutive, un bilan régional du STOC en Bourgogne est proposé par l’EPOB et les associations ornithologiques. Les deux méthodes, par points d’écoute (EPS) ou par capture, y sont pratiquées. (...)
mercredi 6 avril 2011
par rédacteur

STOC - Bilan 2010

Évolution de l’indice d’abondance du Vanneau huppé et de la Mésange nonnette
lundi 14 février 2011
par rédacteur

STOC - Bilan 2009

Distribution géographique des carrés EPS suivis en Bourgogne