Avifaune et changement climatique - Bilan 2011

jeudi 10 mai 2012
par rédacteur

JPEG - 18.5 ko

Rémiz penduline ©François BOUZENDORF (LPO Yonne)

Résumé

Les effets des changements climatiques sur les oiseaux migrateurs à l’automne sont mesurés à partir de plusieurs variables clés de la migration : phénologie, masse corporelle, gain de masse corporelle, durée de stationnement et corrélation gain de masse corporelle/durée de stationnement. Aucune tendance forte ne se dégage de la comparaison des résultats entre 2009 et 2011. Toutefois, quelques différences apparaissent pour certains paramètres chez certaines espèces, démontrant que le phénomène migratoire n’est pas strictement figé et qu’il est donc susceptible de répondre à l’effet de différents facteurs. Par ailleurs, Les dates d’arrivées printanières de certains migrateurs transsahariens montrent un avancement plus ou moins marqué depuis une quinzaine d’année. Seule une analyse sur le long terme révèlera l’impact du dérèglement climatique sur la migration des oiseaux.

PDF - 720.9 ko
ACC - Bilan 2011 - EPOB